Le XVIIe siècle a été un âge inventif du point de vue des doctrines philosophiques et scientifiques, mais aussi quant à la question de savoir comment écrire la philosophie, y compris ce qu’on appelait alors la philosophie naturelle. À l’exercice monolithique du commentaire scolastique succèdent quantité de genres littéraires: le dialogue (Dialogues sur les deux grands systèmes du monde de Galilée, Entretiens sur la pluralité des mondes de Fontenelle), le récit autobiographique ou les mémoires (Discours de la méthode, multiples Mémoires), les vies de philosophes (avec, par exemple, de Gassendi, les De Vita, moribus, et doctrina Epicuri libri octo, ou, de Baillet, la Vie de Monsieur Descartes), le récit ou le traité expérimental (chez Pascal en France ou Boyle en Angleterre), les voyages dans les cieux (Le Somnium de Kepler, le Voyage du monde de M. Descartes de Gabriel Daniel), etc. L’objectif du cours est d’étudier quelques-unes de ces formes, sans pour autant oublier au passage les contenus doctrinaux, ce qui permettra d’examiner non seulement les accords, mais aussi les tensions ou les accommodations qui peuvent exister entre ces formes et ces contenus.